Jumpy 1.0

  • warning: Creating default object from empty value in /home/users/r/rigoloclic/www/escapades/sites/all/modules/i18n/i18ntaxonomy/i18ntaxonomy.pages.inc on line 34.
  • warning: realpath(): open_basedir restriction in effect. File(/home/temporaire/upload) is not within the allowed path(s): (/home/users/r/rigoloclic:/home/temporaire/upload/rigoloclic:/home/temporaire/sessions/rigoloclic:/tmp:/usr/local/lib/ZFramework:/dev/urandom) in /home/users/r/rigoloclic/www/escapades/includes/file.inc on line 261.
  • warning: realpath(): open_basedir restriction in effect. File(/home/temporaire/upload) is not within the allowed path(s): (/home/users/r/rigoloclic:/home/temporaire/upload/rigoloclic:/home/temporaire/sessions/rigoloclic:/tmp:/usr/local/lib/ZFramework:/dev/urandom) in /home/users/r/rigoloclic/www/escapades/includes/file.inc on line 880.
  • warning: tempnam(): open_basedir restriction in effect. File() is not within the allowed path(s): (/home/users/r/rigoloclic:/home/temporaire/upload/rigoloclic:/home/temporaire/sessions/rigoloclic:/tmp:/usr/local/lib/ZFramework:/dev/urandom) in /home/users/r/rigoloclic/www/escapades/includes/file.inc on line 880.
  • warning: fopen(): Filename cannot be empty in /home/users/r/rigoloclic/www/escapades/includes/file.inc on line 881.
  • The file could not be created.
  • warning: syslog() has been disabled for security reasons in /home/users/r/rigoloclic/www/escapades/modules/syslog/syslog.module on line 85.
17 Aug

Préliminaires

in Jumpy 1.0

Mon Jumpy est un Jumpy tôlé acheté d'occasion, un L1H1 classique, dont l'intérieur a cependant été complètement isolé par l'ancien propriétaire, traiteur.

Pour l'aménager, je suis donc parti sur une base et sur des dimensions intérieures totalement différentes de celle d'un Jumpy nu. Par exemple, si j'avais 2 mètres de longueur disponibles à l'intérieur, je n'avais que 1,40 de large et autant en hauteur.

De plus, l'isolation de toutes les parois du fourgon (les côtés comme le toit et la séparation entre cabine et fourgon) avait entraîné la condamnation de la porte latérale... Le hic c'est que cette condamnation présentait du jeu : on pouvait déverrouiller la porte, sans cependant pouvoir l'ouvrir, et il était ensuite très difficile, voire impossible, de la refermer correctement. Et une porte mal fermée empêche le verrouillage centralisé de toutes les portes... Mon Jumpy était donc très hospitalier, ouvert à tous les vents du moulin, à toute heure du jour et de la nuit...